Comment réaliser un bon film interview ? Étapes et conseils

Le film interview est un format particulièrement en vogue dans le marketing d’entreprise. Cette vidéo dynamique permet en effet de retranscrire les valeurs et l’essence de votre société à travers les mots de vos collaborateurs. L’idée est de proposer un film sincère, au cours duquel le spectateur va se concentrer sur le message. Quelles sont les étapes à suivre pour réaliser un film interview réussi ? Suivez point par point notre guide avant de vous lancer dans votre projet. 

Le lieu de l’interview

Pour n’importe quel tournage de vidéo, le choix du lieu est essentiel. L’interview ne déroge donc pas à la règle ! N’improvisez donc pas au dernier moment. Il est en effet important de trouver un endroit au calme, avec un fond adapté et une bonne lumière. On évite à tout prix les lieux publics de type bars ou restaurants. Le bruit risquerait de nuire à la qualité sonore de votre film. Privilégiez une pièce assez spacieuse, et surtout, lumineuse. Ne négligez pas non plus le choix du décor. Celui-ci doit être en rapport avec votre vidéo. Choisissez un fond équilibré, avec un peu de vie et quelques touches de couleur. Le fond blanc n’est pas recommandé, tout comme un décor trop encombré. 

La forme de l’interview

Comme storytelling, l’interview est un format idéal qui peut facilement s’adapter à tous les budgets. Mais quel type d’entretien allez-vous choisir pour votre vidéo ? Il existe différentes possibilités : 

  • L’interview type Konbini : ce petit film court et percutant a largement fait ses preuves sur les réseaux sociaux. Le principe est simple : une personne face caméra doit faire un choix entre deux mots, spontanément, du tac au tac. Ce format permet d’aborder n’importe quel thème, de manière authentique, et de réaliser un montage très rythmé pour captiver le spectateur. 
  • Les questions / réponses : il s’agit de préparer une série de questions qui apparaîtront à l’écran, auxquelles la personne filmée répond de manière courte et concise. Pour rendre ce format plus dynamique, à vous de choisir un thème qui peut faire la différence ou bien de demander à plusieurs collaborateurs de répondre.
  • Le témoignage : le collaborateur interviewé est invité à raconter une expérience ou à partager une connaissance, sans qu’il n’y ait forcément de questions / réponses. Ce film peut mixer des séquences tournées avec des personnes différentes, afin d’apporter plusieurs points de vue. 
  • Le parcours : ce film permet de mêler interview et reportage, en incluant des images et des séquences où le salarié est filmé dans différentes situations. Le but est de lui donner la parole tout en mettant l’accent sur son parcours et en dévoilant plusieurs facettes des coulisses de votre entreprise.
  • La boîte à questions : une autre idée ludique et originale pour un rendu unique. La confession face caméra permet d’aborder l’interview de manière détournée, en mettant à l’aise les différents collaborateurs. Ces derniers, réunis dans un petit espace cosy, répondent tour à tour à des questions qui défilent à l’écran. Les meilleures séquences sont gardées et permettent de donner vie à un film d’entreprise sincère et plein de vie. 

Préparer son interview

L’interview ne s’improvise pas : les questions doivent se préparer à l’avance. Dans le cadre d’un entretien, il faut les relier entre elles en axant votre vidéo sur un thème précis, pour avoir un fil conducteur et une vraie histoire à raconter.

Ensuite, à l’écran, l’entretien peut prendre différentes formes :

  • Face caméra : pour s’adresser directement au spectateur,
  • Face à un journaliste : pour relancer l’interview et dynamiser le film. Le journaliste peut apparaître (ou pas) à l’écran, en contre champ,
  • Avec une voix-off : la personne répond à des questions mais on ne voit pas apparaître son interlocuteur à l’écran. 

La personne interviewée : choix et préparation

Votre film reposera en grande partie sur le discours de la personne interviewée mais cet exercice n’est pas forcément si facile pour tout le monde. Il est donc important qu’elle se sente à l’aise et qu’elle soit préparée. Inutile d’apprendre par cœur : il faut que l’entretien reste spontané mais rien ne lui empêche de coucher par écrit les points clés à aborder. 

Il est aussi essentiel de choisir le bon collaborateur pour réaliser cet interview : cela dépendra du message que vous souhaitez délivrer. Sélectionnez quelqu’un de motivé et d’engagé, qui représentera parfaitement les valeurs de votre société à l’écran et qui ne se sentira pas totalement démuni face à la caméra. 

Le montage de l’interview

On pense souvent à tort que l’interview ne nécessite pas de montage et qu’une fois dans la boîte, le tour est joué ! Mais imaginez-vous une vidéo de dix minutes avec un gros plan fixe sur une personne qui parle… Le rendu risque d’être très ennuyant ! La post-production permet alors de dynamiser et de rythmer l’ensemble, par plusieurs moyens. Il peut s’agir d’inclure une bande son, des sous-titres et de mixer différents plans (pour le tournage en mode multi-caméras). Pour un film impactant, l’interview vidéo peut aussi prendre des airs de mini-reportage, en intégrant des images et des plans des collaborateurs en action dans l’entreprise. 

Vous l’avez compris : réaliser un interview pour votre entreprise est un long travail qui demande patience, technique et organisation. Pourquoi ne pas confier cette tâche à un professionnel dont c’est le métier ? L’agence Tchavolo Productions prend en charge votre projet de A à Z, n’hésitez pas à consulter nos réalisations et à nous demander un devis dès maintenant.

 

 

7 rue Ganneron - 75018 Paris
contact@tchavoloproductions.com

Drop us a line

Yay! Message sent. Error! Please validate your fields.
Clear
© TCHAVOLO Productions 2014-2034